24 octobre, 2007

colorisation à grande échelle

Un peu de peinture avant l'hiver : les châssis de fenêtre.Joie dissimulée. Il ne faut pas vouloir aller trop vite, ni trop charger le pinceau anti-coulées ®. Sinon, il coule! Argh, cette saleté me dégouline dans la manche. Vue en explicative en coupe. Quelle délicate sensation! Direction le slip ! En plus, c'est pas facile à nettoyer. Résiste 10 ans. Ne part pas  à l'eau. Bon, reste le premier étage.Humf, surtout ne pas péter la vitre. Wow, ça a l'air vachement haut finalement. Ne pas penser au vide. Se concentrer sur la peinture. Le vertige n'est qu'une illusion créée par le cerveau.

4 parlote(s)

Ragondin 1:45 PM

hihi j'aime bien l'avant-derniere case :D

je connais ce genre de pots de peinture en effet ça doit pas etre super agréable O_o

Pimouss 7:19 PM

Oh t'as planche m'a vraiment fais rire. Merci pour ce petit moment de détente. (Et j'espere que la peinture est finie et sans bavures ^_^)

bidouille 6:33 AM

trop marrante l'idée de la vue explicative en coupe !

Nin0u 11:29 AM

Roh mdr, ça me fait penser que j'ai bientôt escalade noté pour le bac, merci de me rassurer =D.
Gniarkniarkgniark.
Bonne continuation !